2011

Etude de faisabilité biomasse chez un fabricant de carrelages ayant des besoins en air chaud (600°C) pour alimenter un atomiseur et des fours de cuisson (60 000 MWh/an).

- Description des besoins thermiques et des moyens de production énergétiques actuels et futurs ;

- Validation macroscopique de la disponibilité en biocombustible par une analyse des bases de données biomasse existantes ;

- Recherche et définition d’une solution biomasse (générateur d’air chaud) ;

- Analyse technico-économique permettant la détermination du prix de l’énergie en sortie de chaudière biomasse et comparaison à une solution de référence fonctionnant au gaz naturel ;

- Caractéristiques technico-économiques du projet : 15 000 tonnes de Plaquettes forestières, puissance thermique : 7 MW, Investissement hors subventions : 2 500 k€ ;

- Projet soutenu par l’ADEME de Champagne-Ardenne.

  

 

 

 

 

 

2012

Définition d’une solution biomasse pour une distillerie permettant d’alimenter en vapeur différents procédés industriels (colonne de distillation, séchoir à pépins de raisin, fractionnement de jus de luzerne).

- Besoins : 2.5t/h, 300 jours par an, 24h/jour (7200 h) soit 18 000 tonnes de vapeur par an ou 13 940 MWh de chaleur utile (soit 1 200 tep).

- Etude non suivie de réalisation car investissement jugé trop élevé par le client (1 200 k€).

 

  

Etude de faisabilité biomasse chez un industriel spécialisé en entretien d'articles textiles et d'hygiène qui souhaitait remplacer son ancienne chaudière vapeur par ailleurs largement surdimensionnée (5t/h vs. besoin réel de 3t/h) ;

- Recherche d’une solution technique permettant de lisser les besoins vapeur fortement non linéaire et définition d’une solution globale (stockage vapeur + chaudière biomasse).

 

 

2013

Etude de faisabilité biomasse chez un industriel bourguignon spécialisé en déshydratation de légumes (vapeur, 12t/h). L’étude comprenait notamment les points suivants :

- Rédaction des dossiers de demande de subvention ;

- Validation de la disponibilité en biocombustible, identification des fournisseurs de biomasse et réalisation du plan d’approvisionnement pour un besoin annuel de 15000 tonnes de plaquettes forestières ;

- Validation technique, spécifications des équipements principaux et analyse financière ;

- Modèle économique et financier ;

- Obtention d’une subvention de 1100 k€ (BCIAT 2012) pour un coût éligible de 4000 k€ ;

- En parallèle, étude de différents procédés énergétiques permettant de couvrir les besoins vapeur de cet industriel (gazéification, combustion à base d’agrocombustibles, méthanisation, valorisation de chaleurs fatales).

 

 

 

Etude de faisabilité chez un industriel du secteur agro-alimentaire qui souhaitait changer sa chaudière fioul de 1800 kW par une chaudière biomasse eau chaude. La particularité de cette étude est la volonté de l’industriel de valoriser un sous-produit issu de ses lignes de fabrications en l’utilisant comme biocombustible. L’étude comprenait notamment les points suivants :

- Recherche d’un fournisseur pour une chaudière compatible avec le biocombustible proposé par l’industriel (analyses physico-chimiques et essais de combustions) ;

- Recherche de procédés thermiques pour sécher le biocombustible ;

- Analyse des procédés industriels actuels et futurs ;

- Proposition d’une solution globale chiffrée ;

- Rédaction des dossiers de demande de subvention pour un investissement de 800 k€.

Cette étude a été subventionnée par l’ADEME.   

  

 

 

Mission d’ingénierie chez un industriel Ardennais pour le développement d’une chaufferie biomasse dédiée au chauffage des locaux (16 000 m²) et aux procédés industriels (chauffage de moules servant à la fabrication de poutres en béton et maintien en température de silos de graviers).

- Modélisation thermique des bâtiments et des procédés industriels permettant de définir le système de chauffage et les réseaux de distribution à mettre en œuvre ;

- Proposition d’une solution globale chiffrée (1500 kW) ;

- Rédaction d’un dossier technique dans le respect des dispositions du cahier des charges de l’appel à projets « fonds chaleur renouvelable 2012-2013 » de l’ADEME Champagne-Ardenne ;

- Obtention d’une subvention de 329 k€ pour un coût éligible de 1150 k€.

   

   

2014

Conception d’une chaufferie biomasse pour un industriel Aveyronnais spécialisé dans la production d’aliments pour bétail : mise en place d’une chaufferie biomasse alimentée par ses propres agropellets pour fournir en vapeur (3 t/h) ses lignes de fabrication nouvellement installées. Notre mission comprenait notamment :

- Une  étude de faisabilité complète ;

- Un avant-projet définitif ;

- La recherche de clients chaleur extérieurs ;

- La gestion des dossiers de demande de subvention ;

- Et une mission complète d’Assistance à Maîtrise d’œuvre (CCTP, sélection des candidats, établissement des contrats de travaux et des procédures administratives) ;

Obtention d’une subvention de 520 k€ pour un coût éligible de 1300 k€.

La mise en service de la chaufferie a été réalisée en octobre 2014.

        

 

Conception puis réalisation d’une chaufferie biomasse pour une distillerie située dans le Cher alimentant en vapeur (2.5 t/h) un procédé de distillation des marcs. L’étude de faisabilité a été subventionnée par l’ADEME Centre et nous avons obtenu une subvention de 106 k€ dans le cadre du CPER Centre pour un coût éligible de 470 k€.

Actuellement, EXERGIA mène une mission d’AMO pour la réalisation de la chaufferie biomasse dont la mise en service est prévue en septembre 2015. 

 

 

PHOTOS PRISES LORS DE LA POSE DE LA CHAUDIERE (Juin 2015)

 

 

2015

Etude de faisabilité pour un industriel de l’industrie des spiritueux d’une chaufferie biomasse à eau chaude de 600 kW pour le chauffage des locaux. La chaudière est alimentée par un mélange de bois et d’un sous-produit issu des lignes de fabrication.

- Bilan énergétique ;

- Définition et chiffrage 'une solution de référence fossile ;

- Définition et chiffrage de différents scénarios en matière de consommateurs (chauffage, process) et de bio-combustibles (plaquettes forestières, broyats de bois en fin de vie, sous-produits issus des lignes de fabrication ;

- Définition précise du cadre règlementaire (ICPE) vis-à-vis de certains combustibles envisagés ;

- Bilan technico-économique.

Une demande de subvention pour ce projet chiffré à 300 k€ est en cours auprès du Conseil Régional et de l’ADEME. Le projet passera en phase de réalisation en septembre 2015 (mission AMO).

 

Conception d’une chaufferie biomasse pour une distillerie située dans le Gard alimentant en vapeur (6t/h) un process de distillation pour un besoin en énergie de 30 000 MWh pour un coût annuel en gaz naturel de 1 200 k€. La particularité de ce projet est la volonté de l’industriel de valoriser un gisement interne de sous-produits vinicoles (pulpes de raisins broyées, tourteau de pépins de raisin). L’étude comprenait notamment les points suivants :

- Recherche d’un fournisseur pour une chaudière compatible avec les sous-produits vinicoles ;

- Recherche d’une solution globale ;

- Définition précise du cadre règlementaire (ICPE) vis-à-vis de certains combustibles envisagés ;

- Rédaction d’un dossier technique dans le respect des dispositions du cahier des charges de l’appel à projets BCIAT-2014 de l’ADEME ;

- Obtention d’une subvention dans le cadre du BCIAT-2015 de 840 k€ pour un coût éligible de 2 040 k€ ;

- Actuellement, nous menons une mission d’Assistance à Maitrise d’Ouvrage complète auprès de ce client pour la réalisation de la chaufferie biomasse.

    

Etude de faisabilité financée totalement par la Direction Régionale Franche-Comté de l’ADEME visant à concevoir un concept de chaufferie répondant au cahier des charges des fromageries de Franche-Comté. L’étude comprenait notamment les points suivants :

- Retour d’expériences opérationnelles sur chaufferies biomasses existantes (5 chaufferies au total) ;

- Descriptif technique du projet en considérant différents scénarios ;

- Bilan économique, financier et environnemental.

Conception et développement d’un procédé thermique (besoin 14 MW) pour l’alimentation en air chaud d’un séchoir à grains au biais d’un générateur à air chaud biomasse.

- Volet 1 : Etude du besoin thermique et analyse critique de la situation actuelle ;

- Volet 2 : Réalisation d'un plan d'approvisionnement, étude technique dont notamment la recherche d'un solution innovante compatible avec le fonctionnement actuel du séchoir, études règlementaire (ICPE) et financière ;

- Eléments techniques : consommation annuelle GN 6 500 MWh, investissement biomasse 2M€, RSI < 6 ans.

Attente d'une décision du client pour passer en phase de réalisation (mission AMO).

 

  

 

PLANS D'APPROVISIONNEMENT

A ce jour, EXERGIA a réalisé plus d’une dizaine de  plans d’approvisionnements pour des projets couvrant quelques centaines de tonnes de biocombustibles (petites chaufferies) jusqu’à des projets de plusieurs dizaines de milliers de tonnes de biocombustibles.

Copyright© 2019 - EXERGIA SAS

Scroll to Top